Une photo d'illustration à l'école primaire Olfa Elsdonk à Edegem, Anvers, le vendredi 07 janvier 2022. © belga

Nouvelle explosion du décrochage scolaire lors de l’année 2021-2022

Le Vif

Le décrochage scolaire a augmenté de 28 % en un an, lorsque l’on compare l’année scolaire 2021-2022, encore touchée par les effets de la pandémie de coronavirus, à la précédente. Il a même progressé de 56% dans le secondaire, lit-on mardi dans les journaux de Sudinfo et de L’Avenir et dans Le Soir. En 2020-2021, l’absentéisme scolaire avait déjà presque doublé par rapport à 2019-2020.

Selon les chiffres communiqués lundi en commission de l’Éducation au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 63.939 élèves, dont 34.856 en secondaire ordinaire, ont présenté à la fin de cette année scolaire au moins neuf demi-jours d’absence. Ils étaient 49.993 il y a un an, dont 22.348 en secondaire. « Si parmi ces 63.939 élèves, 41.551 ont fait l’objet d’un seul signalement, on constate tout de même un absentéisme en nette augmentation« , a relevé la ministre de l’Éducation, Caroline Désir (PS), dans sa réponse à une question de la députée Stéphanie Cortisse (MR).

   En 2020-2021, l’absentéisme scolaire avait déjà presque doublé (45% en Wallonie, 36% à Bruxelles) par rapport à 2019-2020, a souligné cette dernière.

   « Cela ne peut bien sûr que nous alerter sur l’état actuel de la jeunesse impactée par la crise sanitaire, aux profondes répercussions non seulement sur l’accrochage scolaire mais aussi sur la santé mentale qui y est fortement liée« , a commenté la ministre Désir.

Partner Content