Elisabeth fête ses 20 ans : Oxford, l’histoire, la politique et les paparazzi

Olivier Rogeau
Olivier Rogeau Journaliste au Vif

Etudiante en Histoire et Politique au Lincoln College, très select établissement d’Oxford, la duchesse de Brabant fête ses 20 ans ce 25 octobre. Un anniversaire privé.

La future première reine régnante de l’histoire de Belgique fête ses 20 ans, ce 25 octobre. Il y a deux ans, pour son 18e anniversaire, le Palais royal avait organisé une grande fête, avec cérémonie officielle, discours, lectures, remise de décoration, diffusion de nouvelles photos de la princesse héritière… Si le Palais avait tenu à marquer le coup, c’était en raison du changement de statut d’Elisabeth, devenue majeure. Un moment symbolique pour la monarchie. La duchesse de Brabant avait atteint l’âge légal à partir duquel elle peut accéder au trône et prêter serment en tant que cheffe de l’Etat si les circonstances l’exigent (en clair, au cas où son père le roi Philippe viendrait à disparaître ou à abdiquer). Tant qu’Elisabeth était mineure, ces circonstances auraient conduit à la désignation, par les deux chambres réunies, d’un régent ou d’une régente, voire d’un conseil de régence, qui aurait assuré la transition, comme le prévoit l’article 91 de la Constitution.

Pas de grande fête cette année

Cette année, pas de fête officielle prévue pour la princesse Elisabeth. Son anniversaire sera un événement privé. Après deux années passées à l’UWC Atlantic College du Pays de Galles, où elle a suivi un cursus de fin de secondaires sur « la paix par l’éducation » au terme duquel elle a décroché un baccalauréat international, elle a suivi une formation d’un an à l’École royale militaire, en Belgique (160e promotion en Sciences sociales et militaires). Puis, début octobre, la fille de Philippe et Mathilde est retournée au Royaume-Uni. Elle est entrée au Lincoln College d’Oxford, un établissement très select qui accueille quelque 600 étudiants chaque année.

Lisa, comme ses proches la surnomment, a opté pour des études en Histoire et Politique. Des photos de ses premiers pas à l’université ont été diffusées par le Palais le 4 octobre. Le procédé vise à satisfaire la presse people et à réduire la pression des paparazzi. Mais cela n’a pas empêché un photographe anglais, mandaté par une agence photo néerlandaise, de faire des clichés de la princesse, le 16 octobre, à l’occasion du Matriculation Day, la journée où les nouveaux étudiants sont officiellement admis dans l’établissement. Les agents responsables de la sécurité de la duchesse de Brabant ont repéré et intercepté le photographe indépendant, mais ses photos volées ont tout de même été publiées par Het Laatste Nieuws, le premier quotidien de Flandre. Le Palais, en particulier le roi Philippe, n’apprécie guère ce genre d’intrusions dans la vie privée ou scolaire de la famille royale.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content