Elections12 – Certains discours envers les communautés étrangères ont nui au MR, selon Schepmans

(Belga) La future bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans (MR), estime que son parti doit se poser des questions sur sa communication à l’égard des communautés étrangères. « Certains discours ont pourri les élections », a-t-elle dit à ce sujet sur le plateau de Maghreb TV.

« L’image du MR est fortement dégradée dans les communautés d’origine étrangère. Elle l’est parce qu’il y a aussi des discours tenus par certaines personnes qui nuisent fortement à l’image du Mouvement et qui sont exploités par des partis comme le PS », a-t-elle notamment dit, interrogée sur le faible succès des candidats d’origine étrangère sur les listes MR. Pour elle, les reproches de racisme à l’égard du Mouvement sont non fondés. Elle a toutefois déploré, en des termes à peine voilés, les discours de certains libéraux comme Corinne de Permentier, ou Denis Ducarme au sujet de la Foire des musulmans, à quinze jours des élections. L’alliance entre le MR, Ecolo et le cdH augure par ailleurs une nouvelle manière de gérer la ville, a-t-elle ajouté, disant souhaiter s’inspirer du mode de gestion instauré à Schaerbeek par le FDF (ex-MR) Bernard Clerfayt lié à Ecolo, avec le MR, et bientôt, avec Ecolo et le cdH. « Il a pu rassembler autour de lui, il est proche des gens et des autres acteurs politiques », a-t-elle jugé, précisant que la mise à l’écart du MR dans la « cité des ânes » était davantage lié au désaccord entre le MR et les FDF en tant que partis. (NICOLAS MAETERLINCK)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content