© Belga

Ducarme et Marghem ne répondent plus

Mélanie Geelkens
Mélanie Geelkens Journaliste, responsable éditoriale du Vif.be

En affaires courantes, ils ne doivent pas être franchement débordés. La ministre Marghem nuance.

Les ministres libéraux Denis Ducarme (Classes moyennes) et Marie-Christine Marghem (Energie) n’ont pourtant pas trouvé le temps de répondre aux questions parlementaires qui leur ont été adressées ces derniers mois. Pas non plus qu’il y en ait eu des masses : 97 pour lui, 37 pour elle.

Mais les deux plus mauvais élèves du gouvernement fédéral sont en retard respectivement pour 51,5 et 56,8 % et certaines de ces missives patientent depuis un trimestre. Vive les affaires coulantes !

Le porte-parole de la ministre Marghem nuance, en justifiant ce « laxisme » par le départ d’un collaborateur du cabinet: « Je ne conteste pas vos chiffres mais sur les 37 questions restées sans réponse 7 ont été transmises directement aux députés, il en reste donc 30 qui seront traitées dans les 15 jours. Je précise aussi que nous avons répondu à toutes les questions orales. »

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content