image d'illustration © iStock

Dix astuces pour se protéger des voleurs

Muriel Lefevre

Chaque jour, plus de 150 Belges sont victimes d’un cambriolage. Or saviez-vous qu’un voleur abandonne sa tentative si celle-ci ne se solde pas par un succès après trois minutes ? Il suffit donc parfois de compliquer juste un peu la tâche pour diminuer les risques.

Le passage à l’heure d’hiver, qui aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche, correspond aussi à une augmentation systématique du nombre de cambriolages. Le SPF intérieur lance aujourd’hui une campagne, « un jour sans« , dont l’objectif est de faire réfléchir les citoyens sur ce qu’ils peuvent eux-mêmes entreprendre pour sécuriser leur habitation, leur rue ou leur quartier.

« Il s’agit par exemple de faire appel à un conseiller en prévention vol pour réaliser un audit gratuit de son habitation, de créer une page Facebook contenant une foule de conseils pour sa rue, mais aussi d’organiser une promenade dans le quartier sur le thème de la sécurité. »

Dix astuces pour décourager les voleurs :

1) Donnez toujours une impression de présence : utilisez des minuteurs pour l’éclairage, en votre absence, faites vider votre boîte aux lettres et demandez à vos voisins de baisser et de remonter les volets. Ne mentionnez surtout pas votre départ en vacances sur les réseaux sociaux. Taillez la haie, tondez la pelouse.

2) Prévoyez un éclairage extérieur qui s’enclenche quand quelqu’un s’approche de votre habitation. N’oubliez pas non plus la porte arrière et les fenêtres sur le côté, des axes d’entrée privilégiés par les voleurs.

3) Soyez un voisin vigilant. Une curiosité saine vis-à-vis de ce qui passe dans la rue ou chez les voisins peut aider à réduire les risques de vol. Un voisinage ou personne ne se connait représente un plus grand risque.

4) N’exposez pas au regard des passants les objets attrayants, comme votre GSM, PC portable, GPS, téléviseur, chaîne hifi, etc. Marquez et enregistrez vos biens grâce à l’appli un jour sans.

5) Rangez le matériel qui pourrait être utilisé par des cambrioleurs, comme une échelle, des outils de jardin, etc.

6) Fermez toujours vos portes et fenêtres à clé, même si vous vous absentez brièvement.

7) Faites attention à vos clés ; n’y ajoutez pas d’étiquettes et ne les laissez pas sur la serrure des fenêtres ou des portes à l’intérieur ou – pire encore – cachées sous le paillasson.

8) Faites preuve d’une saine méfiance : ne laissez pas des inconnus entrer chez vous sans raison valable, même si leur histoire semble plausible. Une mesure à rappeler particulièrement aux voisins qui sont âgés et seuls.

9) Équipez les portes extérieures d’une fermeture à minimum 3 points de verrouillage et des poignées de fenêtre verrouillable. Un cylindre qui dépasse de plus de 2 mm constitue un risque de cambriolage potentiel. Il est donc préférable d’opter pour un cylindre de sécurité avec une carte de sécurité.

10) L’installation d’un système de sécurité électronique est pertinente, mais seulement si l’habitation est déjà correctement sécurisée. Il a surtout un effet dissuasif et permet d’avertir les occupants, riverains, et la police directement ou indirectement. Ce système ne retarde par contre en rien le cambrioleur.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content