. © Getty

Désormais quelques clics suffisent pour s’enregistrer comme donneur d’organe

Le SPF Santé publique et l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) ont lancé mardi, une nouvelle campagne Beldonor visant à informer les citoyens belges de la facilité de s’enregistrer comme donneur d’organes ou d’autre matériel corporel humain. S’il était auparavant nécessaire de passer par le service Population de sa commune, l’inscription peut désormais se faire en ligne en quelques clics.

La campagne se compose d’affiches et de brochures distribuées dans les communes, les pharmacies et chez les médecins généralistes mais aussi de capsules vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Celles-ci mettent en scène des jeunes en bonne santé pour qui tout peut basculer très vite. Un parallèle y est dressé avec la vitesse et la facilité avec lesquelles il est possible de déclarer sa volonté de donner ses organes. La campagne invite également les citoyens à discuter de ce sujet avec leurs proches ou leur médecin généraliste

Concrètement, les personnes désireuses de faire un don d’organe peuvent désormais s’enregistrer via le site clicpourledondorganes.be ou en passant par son médecin généraliste. L’objectif étant de simplifier les démarches. Le site offre également toutes les informations nécessaires sur le don d’organes mais aussi sur le don de cellules ou de tissus pour la transplantation, le développement de thérapies innovantes ou la recherche scientifique.

Le SPF et l’AFMPS rappellent également que les besoins en termes de don d’organes et d’autres matériel corporel humain est en constante augmentation en Belgique et que leurs actions visent également à réduire au maximum la mortalité des patients inscrit sur les listes d’attente.

Les personnes désirant obtenir des informations supplémentaires peuvent se rendre sur le site de Beldonor ou celui de l’AFMPS.

Partner Content