Des traces d’un jeune loup du Limbourg repérées sur la côte des Wadden en Allemagne

(Belga) Le jeune loup du Limbourg, repéré en janvier et février dans les Hautes Fagnes et la région frontalière de l’Eifel, en Allemagne, a poursuivi sa route jusqu’à la côte des Wadden dans le nord, indique mercredi Jan Loos, de l’association Welkom Wolf.

Deux semaines après avoir laissé des traces d’ADN à Raeren, dans la région frontalière franco-allemande, le jeune loup a laissé son ADN sur au moins trois proies le long de la côte des Wadden, dans le nord-ouest de l’Allemagne. En quinze jours, il a parcouru quelque 400 kilomètres, a précisé Jan Loos. L’animal, qui porte le code GW1924m, est né en 2020 dans le Limbourg. « Il explore actuellement la région de laquelle est venu son père, baptisé August, en 2018 et dans laquelle sa mère Noëlla est également passée en 2019 », ajoute Jan Loos. Son frère a été filmé pour la dernière fois le 3 mars par l’association Welkom Wolf dans la réserve naturelle de Kalmthoutse Heide au nord d’Anvers. Les 17 et 18 mars, il aurait été repéré sur la presqu’île néerlandaise de Zuid-Beveland, en Zélande. Entre leur premier et deuxième anniversaire, les jeunes loups quittent le nid familial en quête d’un nouveau lieu de vie et d’un partenaire. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content