Des dizaines de blessés dans la bataille pour Kiev © belga

Des dizaines de blessés dans la bataille pour Kiev

(Belga) Au moins 35 personnes dont deux enfants ont été blessées dans la nuit de vendredi à samedi lors de combats à Kiev, d’après un bilan du maire de la capitale ukrainienne arrêté à 6h00 (5h00 heure belge).

Un correspondant de l’agence Reuters a indiqué que deux roquettes ont touché Kiev, toutes deux dans le sud-ouest de la ville. Un immeuble d’une vingtaine d’étages a notamment été ciblé par un missile, mais on ne sait pas si l’incident a fait des victimes. Les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent un haut immeuble à la façade éventrée et avec des débris gisant dans la rue en dessous. « Kiev, notre ville splendide et paisible, a survécu une nouvelle nuit aux attaques des forces terrestres russes, et aux missiles. L’un d’eux a touché un immeuble résidentiel à Kiev », a indiqué le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba. Les forces militaires russes ont commencé à cibler Kiev dans la nuit de vendredi à samedi et tentent d’avancer dans la ville. Les autorités locales ont mis en garde contre des combats dans les rues dans la matinée samedi et ont appelé les habitants à rester calmes et prudents. « Si vous êtes chez vous, n’allez pas à la fenêtre, n’allez pas sur les balcons », ont indiqué les autorités ukrainiennes. De nombreux habitants ont passé la nuit dans des bunkers, des sous-sols et autres abris souterrains. La Russie a annoncé avoir tiré des missiles de croisière navals et aériens, au troisième jour de son invasion de l’Ukraine, tout en assurant de nouveau ne viser que des infrastructures militaires. Elle n’a pas dit mot de son offensive sur Kiev. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content