© ISTOCK

Dépression, cholestérol… des maux belges

Le Vif

A en juger par les volumes de médicaments prescrits pour combattre ces maladies, les Belges souffriraient au premier chef d’hypertension, de troubles de la sécrétion gastrique et de diabète.

Selon l’Inami, l’hypertension et les brûlures d’estomac affectent plus de deux millions de Belges et 600 000 autres sont soignés pour un diabète de type 2. La ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), a confirmé ces chiffres et précisé qu’en 2016, l’assurance avait remboursé 565 millions d’euros liés à ces trois affections, sur un budget total  » médicaments  » de 2,66 milliards d’euros.

En vingt ans, de manière globale, les taux de remboursement se sont améliorés, passant de 78 % en 1997 à 86 % en 2016. Proche de la moyenne des pays de l’OCDE pour la consommation des médicaments contre l’hypertension et le diabète, la Belgique consomme par contre 130 % du niveau moyen OCDE d’antidépresseurs et 133 % pour ce qui est des remèdes contre le cholestérol.

M. La.

Partner Content