Ludivine Dedonder et Alexander De Croo © iStock

De Croo souhaiterait porter les dépenses militaires à 2% du PIB d’ici 2035

Le Vif

Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) a proposé, vendredi en comité ministériel restreint (kern), que la Belgique s’engage à porter ses dépenses de défense à 2% de son PIB d’ici 2035 – soit la norme Otan -, contre 1,2% en 2021, écrit La Libre mercredi.

Selon la trajectoire actuelle de croissance des dépenses militaires, définie par le plan Star de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), la Belgique atteindra 1,54% en 2030. Cela correspond à 10 milliards d’euros d’investissements militaires en plus et un budget annuel de la Défense passant de 4,4 milliards, en 2022, à 6,9 milliards, en 2030.

De Croo voudrait revoir cette trajectoire. Vendredi, en comité ministériel restreint (kern), il a mis sur la table des hypothèses de travail. Aucun nouvel effort ne serait demandé jusqu’en 2024, fin de la législature. Par contre, les dépenses militaires passeraient à 1,6% en 2030, puis 1,8% en 2033 et 2% en 2035. Cela représenterait au moins 10 milliards d’euros en plus.

D’après La Libre, le MR et l’Open VLD ont laissé entendre qu’ils soutiennent la trajectoire proposée. Ecolo et Groen y sont opposés, tandis que le PS, Vooruit et le CD&V sont pour le moment non alignés.

Partner Content