© Belga

De Croo exhorte à avancer sur l’Accord Interprofessionnel

Le Premier ministre Alexander De Croo, les vice-Premiers ministres, le ministre des Classes Moyennes, des PME et des Indépendants David Clarinval et la ministre des Pensions Karine Lalieux ont discuté mardi après-midi avec les partenaires sociaux membres du Groupe des dix en vidéoconférence.

Le nouveau gouvernement fédéral a insisté sur l’importance du télétravail en période de pandémie de Covid-19. Il a aussi exhorté les partenaires sociaux à avancer sur l’Accord Interprofessionnel (AIP) et la répartition de l’enveloppe bien-être pour les années 2020-2021. »L’accord de gouvernement confère aux partenaires sociaux un rôle de taille », rappelle Alexander De Croo dans un communiqué. « Pour faire honneur à la confiance qui leur a été accordée, il est toutefois indispensable de conclure des accords sociaux dans un délai raisonnable et en respectant les cadres budgétaire et stratégique que le gouvernement a définis. Le gouvernement s’engage à évaluer ces accords à leur juste valeur et donc à les respecter étroitement. »

Tous les deux ans, le Groupe des dix doit conclure cet accord-cadre valable pour le secteur privé. Les partenaires sociaux doivent également s’accorder sur la répartition de l' »enveloppe bien-être ».

Le gouvernement a par contre salué le récent accord social du 11 septembre 2020 et s’est engagé à le mettre en application. Celui-ci prévoit le gel de la dégressivité des allocations de chômage jusqu’à la fin de l’année et le maintien des droits de vacances des personnes mises au chômage temporaire grâce à une intervention du gouvernement qui prendra en charge une partie du financement du pécule de vacances. « Le marché du travail traverse actuellement une période houleuse et la dernière chose que nous devons faire c’est de sanctionner les personnes qui désirent travailler mais qui en sont empêchées », fait valoir M. De Croo.

Partner Content