© Belga

Covid: Paul Magnette souhaite la fin du CST dès le mois de mars

Le Vif

Le président du parti socialiste, Paul Magnette, veut en finir avec l’usage du Covid Safe Ticket (CST) en Belgique dès le mois de mars, a-t-il indiqué mardi.

« En Belgique, on doit pouvoir se passer du CST dès le début du mois de mars », a plaidé mardi le Carolo, invité politique de la matinale de Bel-RTL. L’accès à l’horeca, aux lieux culturels et autres ne serait dès lors plus conditionné à la présentation du document électronique.

Pour M. Magnette, l’outil pourrait toutefois encore être nécessaire pour les seuls voyages à l’étranger, en fonction des décisions qui seront prises en la matière par les pays tiers. Quant à l’obligation vaccinale dont il était l’un des chauds partisans il y a quelques mois encore, le patron des socialistes francophones a estimé mardi que celle-ci n’est « plus d’actualité » aujourd’hui.

Partner Content