. © Getty

Covid: les Bruxellois peuvent choisir leur type de vaccin

Contrairement à la Flandre, les Bruxellois peuvent utiliser un outil de réservation en ligne pour choisir le centre dans lequel ils souhaitent se faire vacciner et à quelle heure, rapporte De Standaard vendredi. Il s’avère en outre que la première lettre du vaccin qui sera administré à ce moment-là est toujours indiquée dans le système à côté des heures d’injection, ce qui via quelques clics, permet en fait de choisir le vaccin que l’on y recevra.

« Il est vrai que le système Doclr (par lequel passent ces réservations, NDLR) fait référence aux lettres des types de vaccins », confirme Fatima Boudjaoui, porte-parole de la Commission communautaire commune de Bruxelles (Cocom), qui gère la campagne de vaccination. « Savoir cela peut en effet influencer les gens à demander un autre rendez-vous ou vaccin. »

« Nous n’avons pas configuré le système de réservation de cette manière. Les lettres des vaccins y figurent par défaut », explique Inge Neven, coordinatrice de l’équipe d’inspection d’hygiène de la Cocom.

Cette possibilité de faire du « shopping aux vaccins » est étonnante car, depuis des mois, le but des autorités est totalement opposé. « Le shopping aux vaccins est et reste impossible, nous avons trois vaccins qui sont considérés comme de bons vaccins médico-scientifiques », disait ainsi encore en mars dernier Dirk Ramaekers (KU Leuven), président de la taskforce vaccination. C’est alors que les premiers problèmes concernant le vaccin d’AstraZeneca ont commencé à faire surface.

A partir de lundi, Bruxelles délaissera toutefois le système fédéral de réservation Doclr et lancera son propre Bruvax.

Partner Content