© iStock

Covid: le parlement wallon confirme la levée du CST, l’opposition aurait voulu sa suppression

Le Vif

Réuni en séance plénière, le parlement wallon a approuvé à l’unanimité, mercredi, le projet de décret confirmant l’arrêté du gouvernement régional qui met fin à l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST) en Wallonie et y limite l’obligation du port du masque.

Le 4 mars dernier, le comité de concertation avait acté le passage en code jaune du baromètre corona, allant de pair avec la fin du CST et du masque obligatoire dans la plupart des endroits clos, à l’exception des établissements de soins et des transports en commun. Le lendemain, le gouvernement wallon avait adopté un arrêté en ce sens.

Ce mercredi, si la majorité a à nouveau estimé que l’utilisation de la version belge du passe sanitaire était justifiée, l’opposition a rappelé ses griefs. « Cette levée du CST est la bienvenue mais elle n’est pas suffisante, l’outil n’ayant pas prouvé son efficacité », a ainsi commenté Alice Bernard (PTB). « Oui, les citoyens retrouvent leur liberté. Nous restons toutefois vigilants car tout peut rebasculer. Pour le PTB, ce CST doit être supprimé et l’accent mis sur la prévention », a-t-elle ajouté.

« Nous sommes satisfaits de voir le CST mis au tiroir même si nous aurions préféré sa suppression. Par contre, nous attendons toujours son évaluation », a de son côté souligné Mathilde Vandorpe (Les Engagés). « La ministre de la Santé s’est engagée à ce que nous ayons un débat sur le sujet. Nous l’attendons avec impatience », a-t-elle encore indiqué.

Partner Content