Novavax © Getty

Covid: la Wallonie commencera à utiliser le vaccin Novavax samedi

Le Vif

La vaccination contre le Covid-19 grâce au sérum Nuvaxovid, développé par Novavax, débutera samedi en Wallonie. Les quelque 150.000 doses livrées de ce cinquième vaccin autorisé en Belgique doivent permettre d’immuniser près de 75.000 personnes de 18 ans et plus.

Sept centres de vaccination, répartis dans les cinq provinces wallonnes, utiliseront ce nouveau vaccin, administré selon un ordre prioritaire. La priorité sera ainsi donnée aux personnes présentant un risque élevé de réaction allergique grave au polyéthylène glucol (PEG). Celles-ci pourront être vaccinées dans un centre d’allergologie.

Autre public prioritaire: les personnes qui ont eu une réaction indésirable grave après la première ou la deuxième injection avec un autre vaccin contre le coronavirus. Là aussi, elles pourront recevoir leur piqûre dans un centre d’allergologie, ou dans un centre de vaccination moyennant une autorisation du médecin traitant. La troisième population prioritaire est constituée des professionnels de la santé qui ne sont pas vaccinés ou qui n’ont reçu qu’une seule dose de Pfizer, Moderna ou AstraZeneca. Une invitation leur sera envoyée par courrier.

Si des doses sont encore disponibles, les Wallons et Wallonnes qui n’ont pas souhaité se faire vacciner avec les sérums précédents pourront recevoir le Novavax. Un rendez-vous sera obligatoire pour recevoir l’injection dans un centre de vaccination.

Le vaccin Novavax est le cinquième autorisé en Belgique pour la vaccination contre le Covid-19, après ceux de Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johsnon&Johnson. Bruxelles a démarré ce mardi sa campagne de vaccination avec ce sérum utilisant une technologie plus « classique », qui utilise des protéines recombinantes. Cette technique est déjà utilisée dans d’autres sérums, comme celui contre l’hépatite B. Il est administré en deux doses dans un intervalle minimum de trois semaines.

Partner Content