Coronavirus – Hospitalisations et décès en hausse mais contaminations et taux de reproduction en baisse

(Belga) Si les hospitalisations et les décès s’inscrivent à la hausse par rapport à la période de référence de sept jours précédentes, les contaminations par le Sars-Cov-2, le taux de positivité des tests et le taux de reproduction (Rt) sont, eux, en baisse, ressort-il des chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour en ligne mardi matin.

Entre le 26 mars et le 1er avril, 10.351 contaminations au coronavirus ont été diagnostiquées en moyenne par jour, un nombre en recul de 8% par rapport à la semaine précédente. Dans le même temps, quelque 38.900 tests ont été effectués en moyenne sur base quotidienne (+1%), débouchant sur 29,2% de tests positifs (-1,9 point de pourcentage). Plus de 88% des cas recensés sont liés au sous-variant Omicron BA.2. Entre le 26 mars et le 1er avril, 23,3 personnes (+9%) sont décédées en moyenne par jour des suites du virus. Entre le 29 mars et le 4 avril, une moyenne de 215,6 nouvelles admissions quotidiennes a été enregistrée, en hausse de 4% par rapport à la période de sept jours précédente. Ce lundi, 3.071 personnes testées positives au Covid-19 (+8% par rapport au lundi précédent) se trouvaient à l’hôpital, dont 185 étaient traitées en soins intensifs (+9%). Le taux de reproduction (Rt), qui mesure le degré de contagiosité du virus, est en baisse, et se trouve à l’équilibre (1,01). Lorsque cet indicateur est supérieur à 1, cela signifie en effet que l’épidémie tend à s’accélérer et lorsqu’il est inférieur à 1 que l’épidémie reflue. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content