Coronavirus: « Des mesures comme en Italie n’ont que peu de sens dans le contexte belge »

Le Vif

Depuis le début de l’épidémie, 200 cas d’infections au Covid-19 ont été détectés en Belgique. Cette légère baisse de cas positifs s’explique par plusieurs raisons.

Des 422 échantillons analysés samedi par le réseau de l’hôpital de référence de la KULeuven, 31 étaient positifs au Covid-19 (16 en Flandre, 8 à Bruxelles et 7 en Wallonie).

https://twitter.com/SanteBelgique/status/1236599102395371522SPF Santé publiquehttps://twitter.com/SanteBelgique

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

Pourquoi une baisse du nombre de cas ?

Cette légère baisse de cas positifs s’explique par plusieurs raisons, indique le SPF Santé publique: « Il est possible que le retour des voyageurs du nord de l’Italie se termine. De plus, la priorité des analyses est pour le moment donnée aux échantillons de personnes dont les symptômes pourraient mener à une admission à l’hôpital et aux professionnels de santé. Cette priorisation est due au problème mondial de livraison des réactifs, qui sont des produits nécessaires pour effectuer les analyses. Enfin, durant les week-end, le laboratoire constate toujours une diminution du nombre d’échantillons soumis. »

Le SPF constate un début de circulation de Covid-19 auprès de la population belge, mais qui reste limitée.

Une quarantaine en Belgique ?

Des mesures comme celles prises en Italie « n’ont que « peu de sens dans le contexte belge », a indiqué le virologue Steven Van Gucht, de Sciensano, contacté par l’agence Belga. Si la situation était semblable en Belgique, la population serait appelée à limiter sa participation à des activités et éviter les déplacements non nécessaires.

Steven Van Gucht
Steven Van Gucht© Belga

« Est-ce disproportionné? C’est difficile à évaluer. Ils ont plus de données à disposition que nous », estime M. Van Gucht, qui préside également le comité scientifique « coronavirus ». Confiner des villages ou même des provinces entières ne figure en tout cas pas dans les intentions des autorités belges. « Dans le cas d’une propagation du virus comme en Italie, les mesures seraient d’appeler la population à renoncer à participer à des activités et éviter les déplacements non nécessaires. Dans le contexte belge, ça n’a que peu de sens de prendre des mesures comme en Italie. Notre pays est trop petit pour ça. Tout est connecté. Nous n’avons pas de zones séparées des autres« , souligne le virologue. M. Van Gucht estime qu’il est dès lors préférable de compter sur le « bon sens » des Belges, et de les appeler par exemple à rester à la maison en cas de symptômes et de promouvoir le télétravail.

Une école européenne va fermer deux jours à Bruxelles

L’École européenne de Bruxelles III, située boulevard du Triomphe à Ixelles, sera fermée lundi et mardi, un parent d’élève ayant été testé positif au Covid-19, rapporte Le Soir sur son site internet.

Un parent d’élève a été testé positif au covid-19 et est en quarantaine. Ses enfants sont également en quarantaine à domicile, mais ceux-ci se sont rendus à l’école lundi passé et ont dès lors été en contact avec d’autres élèves. Les activités des clubs sportifs évoluant dans cette école, notamment les entraînements du Basket Club École européenne, sont également annulées lundi et mardi. Les responsables de cette équipe ont toutefois précisé que les matchs du dimanche étaient maintenus; l’équipe évoluant en 2e provinciale pourra donc recevoir comme prévu le Rallye Uccle à 17h00. « Comme certains résultats de tests sont encore en cours de traitement, nous estimons qu’il serait prudent de fermer l’école du lundi 9 mars 2020 au mardi 10 mars 2020, jour inclus. Il s’agira d’une mesure préventive en attendant les résultats des tests. Nous profiterons également de l’occasion pour prendre d’autres mesures préventives dans l’école », explique le communiqué de l’école, signé par sa directrice.

Partner Content