© Belga

Communales 2012 : la N-VA se présentera le moins possible avec le CD&V

La N-VA compte se présenter seule « dans autant de communes que possible » lors des prochaines élections locales en 2012, a appris l’agence Belga auprès du parti, aujourd’hui associé au CD&V dans bon nombre de localités.

La direction du parti nationaliste a en effet décidé d’encourager ses sections locales à se présenter seules sur les listes communales, afin de renforcer l’ancrage local.

En 2006, lors des précédentes élections locales, la N-VA n’était encore qu’un petit parti, qui se présentait en cartel avec les chrétiens-démocrates flamands dans la plupart des communes.

En 2008, face au statu quo institutionnel du gouvernement Leterme II, la N-VA avait brisé le cartel aux niveaux fédéral et régional, maintenant toutefois les alliances locales.

Les dernières élections législatives ont fait de la N-VA le plus grand parti de Flandre, mais son ancrage local reste celui de 2006. Et ce, même si des sections locales de la N-VA fleurissent dans tous les coins de Flandre.

« Nous encourageons nos sections locales à inscrire la N-VA le plus profondément possible sur la carte politique locale. Un ancrage locale fort est crucial pour l’avenir du parti », a indiqué son porte-parole, Jeroen Overmeer.

Les cartels, toutefois, ne sont pas interdits. Les sections qui estimeront que leur cartel a bien fonctionné sous la mandature actuelle, ou qui pourront démontrer une plus-value, ont la possibilité d’introduire une demande auprès de leur direction d’arrondissement. Pour les élections provinciales, la N-VA se présentera seule à l’électeur.

Cette prise de position aura des répercussions au CD&V. Les alliances locales avec la N-VA dans la perspective des communales de 2012 sont considérées comme un élément de rapprochement entre les deux partis.

Le Vif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content