© reuters

Cinq nouveaux cas d’infection au covid-19 en Belgique

Le SPF Santé publique rapporte mardi cinq cas supplémentaires d’infection au nouveau coronavirus en Belgique, portant le total des personnes infectées à 13.

Le laboratoire de référence de la KULeuven a effectué 243 tests au cours de la nuit et ceux-ci ont révélé cinq nouveaux cas d’infection, précise le SPF sur le site dédié à l’épidémie info-coronavirus.be.

Tous ces nouveaux cas sont des personnes revenant d’un voyage dans le nord de l’Italie. Les patients présentent les mêmes symptômes modérés tels que de la fièvre, un rhume et de la toux.

https://twitter.com/SanteBelgique/status/1234766038379749376SPF Santé publiquehttps://twitter.com/SanteBelgique

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

550rich3153600000Twitterhttps://twitter.com1.0

Deux patients habitent en Flandre, un patient vient de Bruxelles et deux autres sont en Wallonie. Ils reçoivent les soins nécessaires dans un environnement sécurisé. « Tous les patients sont suivis de près par les médecins inspecteurs d’hygiène de leur région respective. Ceux-ci examinent et suivent également les personnes qui ont été en contact avec les patients depuis leur retour », conclut le SPF.

Le premier cas d’infection au covid-19 de l’arrondissement de Verviers détecté à Eupen

Un premier cas d’infection au nouveau coronavirus a été confirmé ce mardi dans l’arrondissement de Verviers. Le patient infecté est un homme de 65 ans qui s’est présenté dimanche aux urgences de l’hôpital Saint-Nicolas d’Eupen, indique le Grenz-Echo sur son site internet.

Les résultats des analyses effectuées dans un laboratoire spécialisé à Louvain étaient attendus lundi mais ils ne sont tombés que ce mardi. Selon le quotidien germanophone, l’homme âgé de 65 ans est positif au Covid-19.

Plus tôt dans la journée, le médecin chef, Frédéric Marenne, contacté par Belga, indiquait que toutes les mesures avaient été prises dès l’arrivée du patient et dans l’attente des résultats. « Il est isolé et tout est désinfecté. » Il précisait également « que le patient est traité et évolue bien. Il n’est pas aux soins intensifs ».

L’homme avait été en contact avec une personne qui avait séjourné en Italie mais n’avait pas développé la maladie.

Selon le Grenz-Echo, le patient devra passer les deux prochaines semaines confiné à son domicile.

Partner Content