Cinq morts dans une attaque russe près de Donetsk, selon une responsable ukrainienne © belga

Cinq morts dans une attaque russe près de Donetsk, selon une responsable ukrainienne

(Belga) La ville d’Avdiivka, tout proche de Donetsk dans l’est de l’Ukraine, a été la cible d’une attaque russe dans la soirée de lundi, faisant au moins cinq morts et 19 blessés, a indiqué mardi Lioudmila Denissova, chargée des droits humains auprès du Parlement ukrainien.

« Cinq civils ont été tués et 19 blessés », a déclaré cette responsable ukrainienne sur sa chaîne Telegram, indiquant qu’Avdiivka avait été « la cible de tirs d’artilleries et de bombardements aériens (russes), détruisant complètement le village ». Avdiivka, qui abrite en temps de paix 30.000 habitants, se situe dans la banlieue nord-ouest de Donetsk, centre industriel de l’est de l’Ukraine tenu depuis 2014 par les séparatistes prorusses soutenus par Moscou. A Lissitchansk, à 150 km au nord-est de Donetsk, deux autres personnes ont été tuées, trois blessées et huit sauvées des décombres à la suite d’une autre frappe de l’armée russe, a-t-elle poursuivi. Dans un autre message sur sa chaîne Telegram publié plus tard dans la matinée, Lioudmila Denissova a déclaré qu’un tank russe avait tiré dans la région de Kharkiv, à l’est de l’Ukraine, sur une voiture transportant une famille avec deux enfants. La famille aurait crié qu’ils étaient des civils et agité un drapeau blanc, en vain, selon elle. Les parents et leur fille de neuf ans sont décédés et un adolescent de 17 ans a été blessé, a-t-elle ajouté. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content