Chambre du conseil de Charleroi – Homicide d’un jeune homme à Lodelinsart: surveillance électronique octroyée à l’inculpé

(Belga) La chambre du conseil de Charleroi a octroyé lundi matin la surveillance sous bracelet électronique à l’inculpé de 28 ans dans le cadre du décès d’un jeune homme de 21 ans le 15 septembre dernier à l’hôpital Marie Curie de Lodelinsart, a indiqué lundi, Me Fabian Lauvaux, conseil du suspect.

L’inculpé se trouvait à bord du véhicule suspect qui a déposé la victime, blessée au thorax, devant le site hospitalier quelques instants avant son décès. Le parquet a fait appel de la décision. La victime, née en mars 2000, avait succombé à une blessure par balles du côté du c?ur, après avoir été déposée à l’hôpital par une voiture avec deux personnes à son bord. Plusieurs individus, dont les deux occupants du véhicule, avaient été privés de liberté et entendus. « Les deux occupants du véhicule affirment avoir reconnu la victime qui se trouvait sur un trottoir ailleurs avant de la déposer à l’hôpital », avait expliqué Sandrine Vairon, procureure de division de Charleroi. L’un d’eux, né en 1993 et connu pour plusieurs affaires de droit commun, avait été inculpé et placé sous mandat d’arrêt pour homicide volontaire par la juge d’instruction. Ce dernier évoque depuis le début de l’instruction la thèse d’un tir accidentel. « Il a expliqué s’être présenté au garage où travaillait la victime pour rencontrer son patron. Il était porteur d’une arme et lors d’une tentative de manipulation, la victime a été touchée par un coup de feu », avait signalé le parquet de Charleroi. La chambre du conseil de Charleroi a décidé, lundi matin, d’accorder la surveillance électronique à l’inculpé. Le parquet a fait appel de cette décision. La chambre des mises en accusation a désormais quinze jours pour confirmer ou non la décision de la chambre du conseil. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content