Brésil: 12 morts et une quinzaine de disparus dans un naufrage en Amazonie

(Belga) Une embarcation a fait naufrage pour une raison indéterminée sur le fleuve brésilien Ariri dans l’île de Marajo, dans l’Etat amazonien du Para, vendredi à l’aube, et au moins 12 personnes sont mortes et une quinzaine d’autres sont portées disparues, selon un nouveau bilan des pompiers.

« Douze corps, dont ceux d’enfants, ont été maintenant repêchés. Le bateau avait quelque 70 personnes à bord, 41 ont été retrouvées en vie, dont neuf ont été hospitalisées. Les autres sont encore portées disparus », a déclaré par téléphone le colonel Carlos Alberto Moreira Reis. « Nous n’aurons le nombre de disparus exact que lorsque tous les corps auront été repêchés », a-t-il précisé. Dans la matinée, il avait fait état de quatre corps retrouvés et de 25 disparus. « Au début, le capitaine du bateau a menti et dit qu’il n’y avait que 49 passagers à bord », a souligné le pompier. Le capitaine du bateau, Luis Inacio Lima, a reconnu qu’il transportait « plus de passagers que sa capacité maximum » mais ignore les raisons pour lesquelles il a chaviré. « Je pilotais quand le bateau a chaviré. Je n’ai rien heurté. Je n’arrive pas à comprendre, cela a été très rapide », a-t-il dit au site d’information G1. Le bateau « Iate Leao do Norte » était parti de la localité de Chaves dans l’île de Marajo à destination de Belem, la capitale du Para, un voyage de plus de 10 heures, selon le responsable des pompiers. « Il a fait naufrage vers une heure du matin quand la plupart des passagers dormaient, à la hauteur de Cachoeira do Ariri, encore dans l’île de Marajo », a précisé le colonel Reis. Six plongeurs travaillent aux recherches, un bateau et deux hélicoptères, selon lui. Une enquête a été ouverte qui sera conclue dans 90 jours. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content