Tomas Roggeman (N-VA) © DIRK WAEM/BELGAIMAGE

Bijou royal à la gare Centrale

Le Vif

Le salon royal de la gare Centrale, à Bruxelles, aménagé en 1952, intrigue beaucoup le député Tomas Roggeman (N-VA).

Son sol en marbre, ses sièges recouverts de cuir d’un célèbre maroquinier, son salon opulent, sa petite salle de bains aux robinets dorés, son ascenseur doré, etc. Ce salon est-il encore entretenu et utilisé aux frais du Trésor public ? Le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), a confirmé l’existence de ce bijou royal, inauguré en même temps que la gare Centrale, en octobre 1952. Il est classé comme monument depuis 2005 et appartient à la SNCB depuis 2007.

Hormis son mobilier, assure le ministre, ce salon n’a pas été restauré dans le cadre de la rénovation de la gare. Il est nettoyé et chauffé, trois à quatre fois par an, sur demande, à l’occasion d’un événement comme les Journées du patrimoine. Son entretien nécessite une cinquantaine d’heures de travail par an et cela fait une dizaine d’années que l’ascenseur a été mis hors service.

M.LA.

Partner Content