Biden veut « détourner l’attention » du programme chimique américain en Ukraine

(Belga) Le Kremlin a accusé vendredi le président des Etats-Unis Joe Biden de vouloir « détourner l’attention » du programme d’armement chimique et biologique américain en Ukraine avec ses déclarations sur un possible recours par la Russie aux armes chimiques en Ukraine.

« Il est clair que les Américains tentent de détourner l’attention en parlant d’une prétendue menace russe, sur fond du scandale provoqué (…) par les programmes de développement des armes chimiques et biologiques que les Etats-Unis ont mis en place dans plusieurs pays, y compris en Ukraine », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Joe Biden a promis jeudi une réaction de l’Otan en cas d’utilisation d’armes chimiques par le dirigeant russe Vladimir Poutine en Ukraine, théâtre d’une offensive russe depuis le 24 février: « la nature de la réponse dépendra de la nature de cette utilisation ». Le président américain a déjà assuré lundi qu’il était « clair » que la Russie envisageait d’utiliser des armes chimiques et biologiques en Ukraine, avertissant qu’une telle décision entraînerait une réponse occidentale « sévère ». Pour sa part, le ministère russe de la Défense accuse presque quotidiennement les Etats-Unis d’avoir financé un programme d’armes biologiques en Ukraine, affirmant avoir trouvé des preuves en ce sens dans des laboratoires ukrainiens. Le chef de la diplomatie Sergueï Lavrov avait assuré lui que les Américains « mènent ces activités dans le plus grand secret » en créant des laboratoires « tout au long du périmètre de la Russie et de la Chine ». « La Russie exigera des explications des États-Unis concernant le rôle joué par le fils du président Joe Biden, Hunter, dans l’exploitation de laboratoires biologiques en Ukraine », a encore ajouté M. Peskov, assurant que la Chine avait déjà demandé des explications. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content