© iStock

Beaucoup de centres de vaccination de Wallonie fermeront fin février ou en mars

À partir de la fin février, une grande part des centres de vaccination de Wallonie vont progressivement fermer leurs portes, a annoncé la ministre de la Santé Christie Morreale.

« L’organisation de la vaccination contre le Covid-19 en Wallonie sera revue et adaptée à la situation épidémique d’avril 2022 et des mois suivants », ajoute son cabinet dans un communiqué

Des centres resteront cependant actifs, répartis sur le territoire, permettant à tous ceux qui attendent leur seconde dose de vaccin, leur dose booster ou leur « 4e dose » (pour les personnes immunodéprimées) de la recevoir. Il est aussi toujours possible de se faire vacciner par son médecin généraliste.

Selon les chiffres avancés par le cabinet de la ministre wallonne, 77% de la population adulte éligible à la dose « booster » en Wallonie l’a eue ou a pris rendez-vous dans ce but. Les centres ont déjà baissé leur capacité, passant de 200.000 vaccinations par semaine à environ 98.000 injections par semaine.

Tous les centres de vaccination fonctionnent sans rendez-vous, en dehors de certaines plages horaires réservées aux enfants. Les horaires et ouvertures sont à consulter sur le site www.jemevaccine.be.

Partner Content