© Belga

Bart de Wever :  » Zut, première bêtise ! « 

La première communication du président de la N-VA, Bart De Wever, a été quelque peu chaotique, en tout cas à l’égard de la presse francophone.

La déclaration que Bart de Wever entendait faire jeudi soir, après sa nomination comme informateur par le roi, n’a, dans un premier temps, été faite qu’en néerlandais et adressée à la seule presse flamande. Il n’avait pas prévu la version francophone de son discours. A la question d’un journaliste francophone qui lui demandait s’il allait le répéter en français, l’homme a ironisé : « Zut, première bêtise ! », avant d’improviser son texte dans un français presque parfait.

Certains y voient effectivement un oubli de la part de Bart De Wever qui doit encore s’adapter à son nouveau rôle. D’autres y voient plutôt une intention claire du leader de la NVA, annonçant la couleur pour la suite.

Selon le porte-parole du parti, il ne faut pas y voir de malice. La N-VA ne dispose pas d’une liste des adresses électroniques des médias francophones, a-t-il expliqué. Il a par ailleurs ajouté qu’il avait personnellement averti quelqu’un à la RTBF et à RTL-TVI.

LeVif.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content