Au moins 750 civils tués dans le nord de l’Ethiopie au deuxième semestre 2021

(Belga) Au moins 750 civils ont été tués ou exécutés entre juillet et décembre 2021 dans deux régions du nord de l’Ethiopie, où la guerre fait rage depuis 16 mois, selon un rapport publié jeudi par la Commission éthiopienne des droits humains (EHRC).

Selon cet organisme indépendant mais rattaché au gouvernement éthiopien, au moins 403 civils ont tués par « des tirs d’artillerie lourde, des raids aériens et des attaques de drones » et « au moins 346 civils ont été victimes d’exécutions illégales et extrajudiciaires par les parties au conflit » en Afar et en Amhara, régions où s’est propagé depuis juillet le conflit qui a éclaté en novembre 2020 au Tigré voisin entre rebelles et forces pro-gouvernementales. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content