© EPA

Amnesty craint l’interdiction du voile intégral en Belgique

Amnesty International a présenté aujourd’hui son rapport annuel sur la situation des droits de l’Homme dans le monde. La Belgique est à nouveau montrée du doigt pour son accueil inadapté des demandeurs d’asile.

Amnesty dénonce également le fait que les autorités aient continué à renvoyer de force vers l’Irak des demandeurs d’asile déboutés.

L’organisation a également exprimé sa crainte à propos du projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l’espace public, qui pourrait constituer une atteinte aux droits à la liberté d’expression et de religion.

Par ailleurs, la police est accusée par l’ONG de défense des droits de l’homme d’avoir fait un usage excessif de la force au cours de plusieurs manifestations. « Des manifestants ont dénoncé des brutalités qui auraient été commises par des agents de la force publique à la suite de deux mouvements organisés à Bruxelles, en septembre et en octobre », précise Amnesty.

Le Vif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content