Prime Minister Alexander De Croo pictured during a plenary session of the Chamber at the Federal Parliament in Brussels, Thursday 12 May 2022. BELGA PHOTO HATIM KAGHAT

Alexander De Croo défend l’interdiction de la publicité sur les jeux d’argent

Le Vif

Le Premier ministre Alexander De Croo a vigoureusement défendu jeudi à la Chambre l’interdiction de la publicité sur les jeux d’argent. Il a rejeté l’argument selon lequel une telle interdiction sonnerait le glas du football. « Si certains de nos sports sont dépendants de ce type de financement, alors je pense qu’il y a un autre problème », a-t-il lancé en séance plénière.

Lundi, le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open Vld), a écrit un arrêté royal qui introduit une interdiction de la publicité sur les jeux d’argent. Le partenaire de la coalition MR s’est fermement opposé à cette interdiction.

   Puisqu’il s’agit d’un arrêté royal, aucun accord n’est légalement requis au sein du Conseil des ministres. Le Premier ministre a toutefois jugé essentiel, s’il y a des questions, que tout le monde soit entendu. Par ailleurs, le texte est actuellement au Conseil d’État ainsi qu’à la Commission européenne, qui devrait répondre dans les trois mois.

   « Mais il ne faut pas perdre de vue l’essentiel : comment protéger les gens et les empêcher de se retrouver dans une situation dont ils ne peuvent plus sortir? », a déclaré Alexander De Croo, qui a lu le témoignage d’un père d’un ancien joueur de poker. « Le jeu détruit la vie des gens et amène les familles au bord de la destruction ». Pour le chef du gouvernement, l’heure n’est plus aux mesures à la marge.

Partner Content