Action symbolique d'Amnesty pour demander la fin de la guerre © belga

Action symbolique d’Amnesty pour demander la fin de la guerre

(Belga) Des activistes ont protesté jeudi devant l’ambassade russe à Uccle, à l’initiative d’Amnesty International, pour demander la fin du conflit, en cours depuis un mois. Des panneaux indiquant la direction de la Cour pénale internationale à La Haye ont été placés devant le bâtiment.

« C’est un acte illégal d’agression qui continue de faire des dégâts indescriptibles à tous les niveaux », déclare Amnesty. « Cette invasion a des conséquences dramatiques sur la population ukrainienne, la liberté d’expression en Russie et pour les droits de l’Homme à l’échelle internationale. » Les attaques en Ukraine tuent et blessent des civils ukrainiens, des infrastructures civiles sont détruites, dont des écoles et des hôpitaux, pointe Amnesty Pour l’organisation, il s’agit d’une violation flagrante de la Charte des Nations-Unies. Amnesty demande que les responsables soient poursuivis en Justice. Des actions sont également organisées dans d’autres villes du monde, devant les ambassades russes. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content