Accessibilité des distributeurs de billets: la Wallonie saisit le comité de concertation © belga

Accessibilité des distributeurs de billets: la Wallonie saisit le comité de concertation

(Belga) Le gouvernement wallon a décidé, sur demande du ministre des Pouvoirs locaux Christophe Collignon, de saisir le Comité de concertation pour garantir un maillage des distributeurs automatiques de billets sur le territoire wallon et évoquer les analyses, conclusions et recommandations de la Task-Force Finances locales en ce qui concerne les dépenses de transfert impactées en tout ou en partie par le niveau fédéral.

En ce qui concerne les distributeurs de billets, l’exécutif entend assurer l’accessibilité et une proximité pertinente sur l’ensemble du territoire wallon, en envisageant la possibilité de mettre en place des distributeurs automatiques de billets mobiles dans certaines situations alors que le nombre de distributeurs et d’agences bancaires ne cesse de diminuer. « La désertification des services bancaires est, aujourd’hui, une réalité. Il ne faudrait pas que la responsabilité soit transférée vers les pouvoirs locaux. Il n’appartient en effet pas aux communes de participer au financement du maintien des distributeurs sur leur territoire, pour pallier un désinvestissement anormal du secteur », a commenté le ministre Collignon. Parallèlement, le gouvernement wallon demandera également au Comité de concertation de créer un groupe de travail interfédéral chargé de réaliser un état des lieux des principales dépenses de transferts qui sont à l’origine des déséquilibres budgétaires des communes wallonnes et relevant en tout ou en partie des dispositifs et de financements fédéraux (zones de secours, zones de police, pensions, …) Ce groupe de travail devra également identifier les réformes susceptibles d’éviter l’emballement de ces dépenses dans le chef des communes wallonnes. Dans ce cadre, le gouvernement a défini ses priorités, allant des additionnels à l’impôt des personnes physiques (notamment l’impact du tax shift) à la charge des pensions en passant par les additionnels au précompte immobilier, le financement des zones de police et de secours ainsi que le financement des CPAS. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content