"Il avait déjà été arrêté il y a un certain temps", indique le procureur du Roi Jean-Marie Berkvens. L.J., un Limbourgeois, n'est cependant pas soupçonné d'avoir participé à l'exécution de l'assassinat, précise-t-il. Le suspect serait une connaissance du Néerlandais Tinus Van Wesenbeeck, soupçonné d'avoir fait office d'intermédiaire dans cette affaire. Il a été incarcéré vendredi matin à la prison de Bruges et la chambre du conseil a prolongé sa détention pour un mois. André Gyselbrecht, le beau-père de Stijn Saelens, et son fils Peter, sont toujours soupçonnés d'avoir commandité l'assassinat du châtelain. Le corps de la victime avait été découvert le 17 février dernier sur un terrain appartenant à un autre suspect, Pierre Serry, à Sint-Maria-Aalter. (FEJ)

"Il avait déjà été arrêté il y a un certain temps", indique le procureur du Roi Jean-Marie Berkvens. L.J., un Limbourgeois, n'est cependant pas soupçonné d'avoir participé à l'exécution de l'assassinat, précise-t-il. Le suspect serait une connaissance du Néerlandais Tinus Van Wesenbeeck, soupçonné d'avoir fait office d'intermédiaire dans cette affaire. Il a été incarcéré vendredi matin à la prison de Bruges et la chambre du conseil a prolongé sa détention pour un mois. André Gyselbrecht, le beau-père de Stijn Saelens, et son fils Peter, sont toujours soupçonnés d'avoir commandité l'assassinat du châtelain. Le corps de la victime avait été découvert le 17 février dernier sur un terrain appartenant à un autre suspect, Pierre Serry, à Sint-Maria-Aalter. (FEJ)