La voiture a été vendue à un Lituanien par le Limbourgeois John Vanlingen (37 ans), qui a été arrêté la semaine dernière. La voiture a probablement été remise à ce dernier par un autre suspect dans cette affaire, Tinus van Wesenbeek, qui se trouve également en prison. Les enquêteurs recherchent désormais le véhicule, dans lequel ils espèrent retrouver des traces ADN de la victime et des meurtriers présumés. (MUA)

La voiture a été vendue à un Lituanien par le Limbourgeois John Vanlingen (37 ans), qui a été arrêté la semaine dernière. La voiture a probablement été remise à ce dernier par un autre suspect dans cette affaire, Tinus van Wesenbeek, qui se trouve également en prison. Les enquêteurs recherchent désormais le véhicule, dans lequel ils espèrent retrouver des traces ADN de la victime et des meurtriers présumés. (MUA)