En Wallonie, les coupures d'électricité pour défaut de paiement ont progressé de 77% en quatre ans. La coupure intervient lorsque le client n'a pas répondu aux deux rappels de facture et à la mise en demeure, et a refusé le placement d'un compteur à budget (CAB), qui lui permettrait de payer ses factures avec une carte alimentée via Proton et une cabine téléphonique. Pour Aurélie Ciuti, coordinatrice pour le réseau wallon pour l'accès durable à l'énergie, le citoyen wallon "qui refuse le compteur à budget n'a aucun recours". "On lui coupe le courant ou le gaz, de manière unilatérale. En Région bruxelloise, seul un juge de paix peut décider une telle coupure, après avoir entendu les deux parties, fournisseur et consommateur", note-t-elle. En 2011, en Wallonie, 14.096 ménages avaient un compteur à budget pour l'électricité et 8.380 pour le gaz. (MUA)

En Wallonie, les coupures d'électricité pour défaut de paiement ont progressé de 77% en quatre ans. La coupure intervient lorsque le client n'a pas répondu aux deux rappels de facture et à la mise en demeure, et a refusé le placement d'un compteur à budget (CAB), qui lui permettrait de payer ses factures avec une carte alimentée via Proton et une cabine téléphonique. Pour Aurélie Ciuti, coordinatrice pour le réseau wallon pour l'accès durable à l'énergie, le citoyen wallon "qui refuse le compteur à budget n'a aucun recours". "On lui coupe le courant ou le gaz, de manière unilatérale. En Région bruxelloise, seul un juge de paix peut décider une telle coupure, après avoir entendu les deux parties, fournisseur et consommateur", note-t-elle. En 2011, en Wallonie, 14.096 ménages avaient un compteur à budget pour l'électricité et 8.380 pour le gaz. (MUA)