Vera Dua, 60 ans, a quitté la politique en 2011 pour se consacrer à la recherche sur le développement durable. Dans un communiqué, elle a expliqué la raison de son engagement au BBL. Dans un contexte où les difficultés économiques sont à l'avant-plan, elle veut oeuvrer à ramener la crise écologique sur le devant de la scène, dit-elle. BBL fédère plus de 140 associations environnementales, soit environ 290.000 membres. (GEL)

Vera Dua, 60 ans, a quitté la politique en 2011 pour se consacrer à la recherche sur le développement durable. Dans un communiqué, elle a expliqué la raison de son engagement au BBL. Dans un contexte où les difficultés économiques sont à l'avant-plan, elle veut oeuvrer à ramener la crise écologique sur le devant de la scène, dit-elle. BBL fédère plus de 140 associations environnementales, soit environ 290.000 membres. (GEL)