Ce bilan s'explique entre autres par le temps maussade et le fait que les vacances soient tombées tôt cette année. Les personnes qui avaient réservé à l'avance sont venues, ceux qui possèdent une seconde résidence également, mais les touristes d'un jour étaient moins nombreux, explique Geert Hoorens. "Le taux d'occupation des hôtels était bon voire très bon durant les week-ends mais les chiffres des milieux de semaine étaient décevants", indique de son côté Bart Boelens. Des chiffres que confirme l'Unizo, organisation représentant des indépendants et entrepreneurs flamands, qui annonce des baisses de 15 à 30 pc du chiffre d'affaires dans les différents secteurs. (Belga)

Ce bilan s'explique entre autres par le temps maussade et le fait que les vacances soient tombées tôt cette année. Les personnes qui avaient réservé à l'avance sont venues, ceux qui possèdent une seconde résidence également, mais les touristes d'un jour étaient moins nombreux, explique Geert Hoorens. "Le taux d'occupation des hôtels était bon voire très bon durant les week-ends mais les chiffres des milieux de semaine étaient décevants", indique de son côté Bart Boelens. Des chiffres que confirme l'Unizo, organisation représentant des indépendants et entrepreneurs flamands, qui annonce des baisses de 15 à 30 pc du chiffre d'affaires dans les différents secteurs. (Belga)