Levi Aron, 36 ans, avait plaidé coupable plus tôt ce mois-ci, devant un tribunal new-yorkais, de l'enlèvement et du meurtre l'an dernier d'un jeune garçon membre de la communauté juive orthodoxe. Surnommé le "boucher de Brooklyn" par la presse tabloïde locale, Aron avait admis avoir enlevé l'enfant avant de le tuer lorsqu'il avait pris conscience de l'immense chasse à l'homme lancée par la police pour le retrouver. Il avait ensuite découpé en morceaux sa victime. Ce meurtre avait bouleversé les New-Yorkais et notamment les membres de la très unie communauté juive orthodoxe de la ville. Quelque 250.000 juifs orthodoxes vivent à New York, la plupart à Brooklyn, la plus large communauté de ce type en dehors d'Israël. (VAD)

Levi Aron, 36 ans, avait plaidé coupable plus tôt ce mois-ci, devant un tribunal new-yorkais, de l'enlèvement et du meurtre l'an dernier d'un jeune garçon membre de la communauté juive orthodoxe. Surnommé le "boucher de Brooklyn" par la presse tabloïde locale, Aron avait admis avoir enlevé l'enfant avant de le tuer lorsqu'il avait pris conscience de l'immense chasse à l'homme lancée par la police pour le retrouver. Il avait ensuite découpé en morceaux sa victime. Ce meurtre avait bouleversé les New-Yorkais et notamment les membres de la très unie communauté juive orthodoxe de la ville. Quelque 250.000 juifs orthodoxes vivent à New York, la plupart à Brooklyn, la plus large communauté de ce type en dehors d'Israël. (VAD)