"Saleye a fait son entrée en fin de semaine dernière dans le grand enclos extérieur de la Savane de Planckendael. Arrivé quelques jours auparavant de Champrépus (Normandie), il a pu faire connaissance avec nos trois femelles (Diamant, Barbie et Megara) et avec notre très jeune mâle (Ndale)", souligne le communiqué. Saleye remplacera l'ancien mâle reproducteur Baridi, qui a quitté le parc animalier fin mars pour rejoindre le zoo de Turin. Les girafes de Planckendael appartiennent à une espèce menacée dont il n'existe plus que 220 exemplaires dans la nature. Le parc fait partie du programme européen d'élevage mais soutient aussi des projets in situ. (Belga)

"Saleye a fait son entrée en fin de semaine dernière dans le grand enclos extérieur de la Savane de Planckendael. Arrivé quelques jours auparavant de Champrépus (Normandie), il a pu faire connaissance avec nos trois femelles (Diamant, Barbie et Megara) et avec notre très jeune mâle (Ndale)", souligne le communiqué. Saleye remplacera l'ancien mâle reproducteur Baridi, qui a quitté le parc animalier fin mars pour rejoindre le zoo de Turin. Les girafes de Planckendael appartiennent à une espèce menacée dont il n'existe plus que 220 exemplaires dans la nature. Le parc fait partie du programme européen d'élevage mais soutient aussi des projets in situ. (Belga)