Noura Horiya, une Belge d'origine syrienne née le 29 juin 1990, et sa petite fille Samira, née le 7 novembre 2012, ont été retrouvées mortes mardi dans l'appartement familial de la rue du Bon Bateau à Wavre. Abdulah Saad, né en 1981 et mari de la première victime, a été placé mercredi sous mandat d'arrêt et inculpé de double assassinat, le juge d'instruction nivellois en charge du dossier ayant retenu la préméditation. "Le Wavrien a reconnu la matérialité des faits, il dit bien avoir donné la mort. Quant aux raisons de son acte, il reste très flou. On peut donc conclure à des aveux partiels", a commenté le premier substitut Eric Janssens, du parquet de Nivelles. (Belga)

Noura Horiya, une Belge d'origine syrienne née le 29 juin 1990, et sa petite fille Samira, née le 7 novembre 2012, ont été retrouvées mortes mardi dans l'appartement familial de la rue du Bon Bateau à Wavre. Abdulah Saad, né en 1981 et mari de la première victime, a été placé mercredi sous mandat d'arrêt et inculpé de double assassinat, le juge d'instruction nivellois en charge du dossier ayant retenu la préméditation. "Le Wavrien a reconnu la matérialité des faits, il dit bien avoir donné la mort. Quant aux raisons de son acte, il reste très flou. On peut donc conclure à des aveux partiels", a commenté le premier substitut Eric Janssens, du parquet de Nivelles. (Belga)