Le nom du robot est en fait l'abréviation de "Zorg Ouderen Revalidatie en (Aan)valdetectie". L'arrivée de Zora dans l'établissement est une première mondiale. C'est en effet la première fois qu'une maison de repos et de soins accueille un robot. Un projet pilote avait déjà été mené dans une maison de repos de Middelkerke et le robot avait été transféré à l'hôpital UZ Gent pour aider à la revalidation des enfants et des patients épileptiques. Le projet est né d'une collaboration entre différents partenaires ostendais, comme le CPAS et l'entreprise QBMT-QBIS, qui a mis au point le logiciel destiné à Zora. Cette initiative représente un investissement de 25.000 euros, récoltés via le principe du crowdfunding. (Belga)

Le nom du robot est en fait l'abréviation de "Zorg Ouderen Revalidatie en (Aan)valdetectie". L'arrivée de Zora dans l'établissement est une première mondiale. C'est en effet la première fois qu'une maison de repos et de soins accueille un robot. Un projet pilote avait déjà été mené dans une maison de repos de Middelkerke et le robot avait été transféré à l'hôpital UZ Gent pour aider à la revalidation des enfants et des patients épileptiques. Le projet est né d'une collaboration entre différents partenaires ostendais, comme le CPAS et l'entreprise QBMT-QBIS, qui a mis au point le logiciel destiné à Zora. Cette initiative représente un investissement de 25.000 euros, récoltés via le principe du crowdfunding. (Belga)