"Notre famille est dévastée, moins bien sûr que celles des trois filles et que les trois filles elles-mêmes, après tout ce qu'elles ont dû subir", a déclaré Maria Castro-Montres. "Au nom de la famille Castro, je voudrais leur dire combien nous sommes désolés pour leur douleur, pour ce qu'elles ont enduré. Et si tout cela a été fait par un membre de notre famille, il devra payer". Amanda Berry, 27 ans, Gina DeJesus, 23 ans, et Michelle Knight, 32 ans, ont été libérées lundi soir à Cleveland après avoir été enlevées séparément il y a une dizaine d'années. Maria Castro-Montres a demandé de ne pas faire payer à sa famille les soupçons qui pèsent notamment sur son cousin Ariel Castro, un chauffeur de bus de 52 ans d'origine portoricaine, placé en garde à vue lundi soir avec ses deux frères. "Qu'on se le dise, ne jugez pas s'il vous plaît toute une famille à partir des actions d'une seule personne. Que les gens ne jugent pas un quartier entier ou une ethnie entière à cause d'une personne". "Ses actions lui appartiennent. Ce ne sont pas celles de cette famille. Il a trompé notre famille, le quartier, ses propres enfants et petits-enfants", a-t-elle insisté. "C'est horrible de penser à cela, mais c'est sûr que quelqu'un capable de telles choses est un psychopathe qui a réussi à le cacher pendant de nombreuses années". (Belga)

"Notre famille est dévastée, moins bien sûr que celles des trois filles et que les trois filles elles-mêmes, après tout ce qu'elles ont dû subir", a déclaré Maria Castro-Montres. "Au nom de la famille Castro, je voudrais leur dire combien nous sommes désolés pour leur douleur, pour ce qu'elles ont enduré. Et si tout cela a été fait par un membre de notre famille, il devra payer". Amanda Berry, 27 ans, Gina DeJesus, 23 ans, et Michelle Knight, 32 ans, ont été libérées lundi soir à Cleveland après avoir été enlevées séparément il y a une dizaine d'années. Maria Castro-Montres a demandé de ne pas faire payer à sa famille les soupçons qui pèsent notamment sur son cousin Ariel Castro, un chauffeur de bus de 52 ans d'origine portoricaine, placé en garde à vue lundi soir avec ses deux frères. "Qu'on se le dise, ne jugez pas s'il vous plaît toute une famille à partir des actions d'une seule personne. Que les gens ne jugent pas un quartier entier ou une ethnie entière à cause d'une personne". "Ses actions lui appartiennent. Ce ne sont pas celles de cette famille. Il a trompé notre famille, le quartier, ses propres enfants et petits-enfants", a-t-elle insisté. "C'est horrible de penser à cela, mais c'est sûr que quelqu'un capable de telles choses est un psychopathe qui a réussi à le cacher pendant de nombreuses années". (Belga)