A peine arrivé à Beyrouth, M. Reynders a pris la direction du mausolée où reposent Rafic Hariri et ses proches, à côté de la mosquée Muhammad al-Amîn. Il était accompagné d'Ahmad Fatfat, député sunnite, membre du Courant du futur de l'ex-premier ministre Saad Hariri qui, lui-même, vit en exil pour assurer sa protection. Ancien ministre, Ahmad Fatfat a également la nationalité belge et a étudié en Belgique. Le dépôt des gerbes a eu lieu alors que venait de se produire un nouvel attentat à Beyrouth visant les quarties chiites du Hezbollah cette fois. (Belga)

A peine arrivé à Beyrouth, M. Reynders a pris la direction du mausolée où reposent Rafic Hariri et ses proches, à côté de la mosquée Muhammad al-Amîn. Il était accompagné d'Ahmad Fatfat, député sunnite, membre du Courant du futur de l'ex-premier ministre Saad Hariri qui, lui-même, vit en exil pour assurer sa protection. Ancien ministre, Ahmad Fatfat a également la nationalité belge et a étudié en Belgique. Le dépôt des gerbes a eu lieu alors que venait de se produire un nouvel attentat à Beyrouth visant les quarties chiites du Hezbollah cette fois. (Belga)