Les policiers ont bloqué la rue de la Loi, obligeant les manifestants à se rassembler près de la bouche de métro Arts-Loi. Depuis une quinzaine de jours, quelque 400 ressortissants afghans, qui squattent un bâtiment de la rue du Trône, à Ixelles, manifestent afin d'obtenir un titre de séjour. Ils estiment en effet qu'ils ont droit à une protection subsidiaire. Ils remarquent que leur pays est toujours en guerre et qu'un retour là-bas pourrait les exposer à des représailles. Les manifestants ont déjà mené des actions devant les cabinets de la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Maggie De Block (Open Vld), et des ministres de la Défense et de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V) et Joëlle Milquet(cdH). (Belga)

Les policiers ont bloqué la rue de la Loi, obligeant les manifestants à se rassembler près de la bouche de métro Arts-Loi. Depuis une quinzaine de jours, quelque 400 ressortissants afghans, qui squattent un bâtiment de la rue du Trône, à Ixelles, manifestent afin d'obtenir un titre de séjour. Ils estiment en effet qu'ils ont droit à une protection subsidiaire. Ils remarquent que leur pays est toujours en guerre et qu'un retour là-bas pourrait les exposer à des représailles. Les manifestants ont déjà mené des actions devant les cabinets de la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Maggie De Block (Open Vld), et des ministres de la Défense et de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V) et Joëlle Milquet(cdH). (Belga)