"La jeune fille était sous l'influence de l'alcool et, alors qu'elle était dans un état second, un jeune garçon, probablement mineur lui aussi, aurait profité de son état et de son assoupissement pour la violer", indique le parquet de Verviers, qui ne souhaite pas communiquer davantage sur ce dossier. Des devoirs d'enquête sont actuellement en cours. (Belga)

"La jeune fille était sous l'influence de l'alcool et, alors qu'elle était dans un état second, un jeune garçon, probablement mineur lui aussi, aurait profité de son état et de son assoupissement pour la violer", indique le parquet de Verviers, qui ne souhaite pas communiquer davantage sur ce dossier. Des devoirs d'enquête sont actuellement en cours. (Belga)