Dans le village frontalier de Retranchement, une certaine agitation avait suivi la disparition du poteau-frontière. Celui-ci est d'une grande valeur historique car il fait partie d'un trio de poteaux présent sur le sol de ce village. Le poteau avait été retrouvé en octobre 2011. Il était en fait stocké dans un bâtiment de la province. C'est un fermier qui l'avait enlevé au printemps 2011 afin de réaliser des travaux dans son champ. Le poteau avait ensuite été abandonné sur un accotement du côté belge de la frontière. (D Maehrmann)

Dans le village frontalier de Retranchement, une certaine agitation avait suivi la disparition du poteau-frontière. Celui-ci est d'une grande valeur historique car il fait partie d'un trio de poteaux présent sur le sol de ce village. Le poteau avait été retrouvé en octobre 2011. Il était en fait stocké dans un bâtiment de la province. C'est un fermier qui l'avait enlevé au printemps 2011 afin de réaliser des travaux dans son champ. Le poteau avait ensuite été abandonné sur un accotement du côté belge de la frontière. (D Maehrmann)