Ces derniers jours, "il y a des gens qui véhiculent de fausses informations à propos d'un coup d'Etat qui se prépare. L'un d'eux est Jan Van Maanen, (...) je l'ai fait arrêter", a déclaré le général Antonio Indjai, chef d'état-major des forces armées bissau-guinéennes, lors d'une conférence de presse, en l'accusant d'être un instigateur de conflit dans le pays. Le Néerlandais a été arrêté mercredi soir et était détenu jeudi au siège de l'état-major. (MUA)

Ces derniers jours, "il y a des gens qui véhiculent de fausses informations à propos d'un coup d'Etat qui se prépare. L'un d'eux est Jan Van Maanen, (...) je l'ai fait arrêter", a déclaré le général Antonio Indjai, chef d'état-major des forces armées bissau-guinéennes, lors d'une conférence de presse, en l'accusant d'être un instigateur de conflit dans le pays. Le Néerlandais a été arrêté mercredi soir et était détenu jeudi au siège de l'état-major. (MUA)