D'après l'American Academy of Facial Plastic and Reconstructive Surgery, un chirurgien plastique du visage sur trois perçoit une hausse du nombre de patients depuis l'apparition du selfie. Ils notent une augmentation de 10% du nombre d'opérations au nez, de 7% des implants capillaires et de 6% des interventions chirurgicales aux paupières. Enfin, selon cette étude, six chirurgiens esthétiques sur dix notent une hausse des patients âgés de moins de 30 ans. (Belga)

D'après l'American Academy of Facial Plastic and Reconstructive Surgery, un chirurgien plastique du visage sur trois perçoit une hausse du nombre de patients depuis l'apparition du selfie. Ils notent une augmentation de 10% du nombre d'opérations au nez, de 7% des implants capillaires et de 6% des interventions chirurgicales aux paupières. Enfin, selon cette étude, six chirurgiens esthétiques sur dix notent une hausse des patients âgés de moins de 30 ans. (Belga)