L'homme de Maastricht s'était vu infliger cette amende après une condamnation en 2006. Le condamné n'avait jamais payé l'amende et échappait depuis à la police. Il a encore tenté vendredi de prendre la fuite en vélo mais un agent a réussi à l'interpeller. L'homme a eu le choix: soit il purgeait une peine de 358 jours de prison soit il s'acquittait de l'amende. Il a opté pour le payement, qu'il a exécuté dimanche. La police n'a pas pu dire pourquoi l'homme avait écopé d'une amende aussi importante. (Belga)

L'homme de Maastricht s'était vu infliger cette amende après une condamnation en 2006. Le condamné n'avait jamais payé l'amende et échappait depuis à la police. Il a encore tenté vendredi de prendre la fuite en vélo mais un agent a réussi à l'interpeller. L'homme a eu le choix: soit il purgeait une peine de 358 jours de prison soit il s'acquittait de l'amende. Il a opté pour le payement, qu'il a exécuté dimanche. La police n'a pas pu dire pourquoi l'homme avait écopé d'une amende aussi importante. (Belga)