L'escadron spécial de la police est intervenu durant la nuit de lundi à mardi à Saive, sur le territoire de la commune de Blegny, où l'homme s'était retranché dans sa maison. "La femme et la fille du forcené avait déjà quitté l'habitation à notre arrivée vers 22h15", indiquent les pompiers de Herve contactés par l'agence Belga. L'homme avait dit aux forces de l'ordre qu'il disposait de deux bonbonnes de gaz, dont il pourrait faire usage. "Nous avons procédé à l'évacuation d'une quarantaine de voisins. Une vingtaine d'entre eux ont été emmenés dans une salle communale où ils ont passé la nuit avant de pouvoir regagner leur domicile ce mardi matin", précisent les pompiers de Herve. L'escadron spécial est intervenu vers 5 heures du matin alors qu'une importante odeur de gaz se dégageait de la maison. L'homme, qui n'était finalement pas armé, a été arrêté par la police. (Belga)

L'escadron spécial de la police est intervenu durant la nuit de lundi à mardi à Saive, sur le territoire de la commune de Blegny, où l'homme s'était retranché dans sa maison. "La femme et la fille du forcené avait déjà quitté l'habitation à notre arrivée vers 22h15", indiquent les pompiers de Herve contactés par l'agence Belga. L'homme avait dit aux forces de l'ordre qu'il disposait de deux bonbonnes de gaz, dont il pourrait faire usage. "Nous avons procédé à l'évacuation d'une quarantaine de voisins. Une vingtaine d'entre eux ont été emmenés dans une salle communale où ils ont passé la nuit avant de pouvoir regagner leur domicile ce mardi matin", précisent les pompiers de Herve. L'escadron spécial est intervenu vers 5 heures du matin alors qu'une importante odeur de gaz se dégageait de la maison. L'homme, qui n'était finalement pas armé, a été arrêté par la police. (Belga)