La victime avait été invitée par celui qui était encore son mari, chez sa nouvelle femme, afin de trouver un arrangement à l'amiable au sujet d'un vol d'ordinateur. Quand elle s'est présentée chez la maîtresse de son mari, elle a été rouée de coups. Elle a été séquestrée durant une nuit et ses bourreaux l'ont blessée avec un couteau chauffé sur une braise, lui ont coupé ses cheveux et son mari lui a uriné dessus à plusieurs reprises. Lundi, les prévenus étaient absents à la barre. Lui est bien connu de la justice car il a été condamné à plusieurs reprises. Ils ont prétendu avoir agi par vengeance. La victime, quant à elle, a mis fin à ses jours après plusieurs tentatives de suicide. Elle avait 35 ans. Sa maman s'est constituée partie civile et a réclamé un euro symbolique. (Belga)

La victime avait été invitée par celui qui était encore son mari, chez sa nouvelle femme, afin de trouver un arrangement à l'amiable au sujet d'un vol d'ordinateur. Quand elle s'est présentée chez la maîtresse de son mari, elle a été rouée de coups. Elle a été séquestrée durant une nuit et ses bourreaux l'ont blessée avec un couteau chauffé sur une braise, lui ont coupé ses cheveux et son mari lui a uriné dessus à plusieurs reprises. Lundi, les prévenus étaient absents à la barre. Lui est bien connu de la justice car il a été condamné à plusieurs reprises. Ils ont prétendu avoir agi par vengeance. La victime, quant à elle, a mis fin à ses jours après plusieurs tentatives de suicide. Elle avait 35 ans. Sa maman s'est constituée partie civile et a réclamé un euro symbolique. (Belga)